UFC-Que Choisir de Nantes

Nos enquêtes

Les prix de la distribution en 2015

Au printemps 2015, les enquêteurs de l’UFC-Que Choisir de NANTES ont enquêté 60 supermarchés, hypermarchés et drives, dans NANTES et ses environs.
Le panier standard, composé de 81 produits de marques nationales (70 %) et de marques distributeurs (30 %), reflète la consommation moyenne des ménages français et représente les six principaux rayons de la liste de courses périodiques : épicerie, laitages, viandes-poissons, fruits-légumes, boissons et non alimentaire.
La valeur nationale moyenne de ce panier, calculée par l’UFC-Que Choisir, s’établit à 410 €.
Les prix sont restés stables entre nos deux séries de relevés, menées en septembre 2014 et mars 2015.
La région grand-ouest, berceau des enseignes E. Leclerc et Système U, est toujours très compétitive, avec des paniers moyens par département à moins de 400 € : 10 des 13 départements les moins chers se situent dans le grand-ouest. Le département de Loire-Atlantique est classé 9ème (398 €), à comparer à Paris (466 €) et au département des Hauts-de-Seine (461 €).
Le budget annuel d’un ménage moyen, en grandes surfaces, s’établit à environ 6.500 €. Au sein des deux enseignes les moins chères, il peut se réduire à 6.042 €, tandis que dans l’enseigne la plus chère, il monte à 7.266 €.

Classement des enseignes

Comme au niveau national, Géant Casino et E. Leclerc arrivent sur la première marche du podium.

Valeurs des paniers

E. Leclerc : 364, 369, 372 €.
Géant Casino : 372 €.

Prix moyen du panier

Pour les 60 magasins enquêtés par Nantes : 397 €.
Pour les 33 magasins détaillés dans ce journal : 399 €.

Cas des drives

De plus en plus de drives fleurissent dans nos villes et nos campagnes. Ce mode d’achat pour les courses périodiques représente aujourd’hui une composante importante des pratiques de consommation. Il répond à la fois à une demande des ménages (qui passent moins de temps en magasin), et des enseignes (qui ont réussi à freiner la réduction de leur chiffre d’affaires). Rappelons à cette occasion que cette caractéristique du marché a permis aussi à notre association de publier en permanence les comparatifs de prix des enseignes : tous les drives de Loire-Atlantique sont présentés sur notre carte interactive, y compris en communes rurales (www.quechoisir.org : chercher « drive »).

Quatre drives de notre secteur ont été enquêtés, voici les résultats du panier
  • E. Leclerc à Châteaubriant : 381 €.
  • E. Leclerc à Nantes (sortie St Etienne-de-Montluc) : 363 €.
  • Carrefour à Nantes (route de Paris) : 391 €.
  • Carrefour / St Herblain (boulevard de La Baule) : 389 €.
L’accueil et l’étiquetage

Nos enquêteurs ont pu relever les prix sans incident.
Sur les 1.176 points de vente visités en France par nos enquêteurs (hors drives), 63 % sont équipés en étiquettes électroniques. La grande distribution généralise le recours à ce type d’étiquetage, qui présente l’avantage d’ajuster, à distance, les prix sur l’ensemble de la surface de vente.
Interrogés sur la lisibilité d’affichage, les enquêteurs qualifient de lisibles à 86 % les modèles papier, contre 81 % pour les formules électroniques.


Janvier 2016 par Pierre HAMON