UFC-Que Choisir de Nantes

Alerte méfiez-vous, Litiges

Au secours ! Le photovoltaïque est revenu

Le département de LOIRE-ATLANTIQUE a été écumé ces derniers mois par des démarcheurs en photovoltaïque avec crédit.

On s’attendait surtout à du démarchage en isolation et rénovation : avec les diverses incitations fiscales, c’était prévisible, et l’on a observé en effet une augmentation des propositions calamiteuses des entreprises bien connues (RÉNOSTYL ou BT-CONCEPT-ÉCO notamment).

Mais curieusement c’est en photovoltaïque qu’il y a eu le plus de prospection, alors que cet équipement n’offre plus de crédit d’impôt depuis 2014.

Les prix pratiqués sont complètement déraisonnables, avec plus de 20.000 € pour l’installation, et des crédits aux taux de 6 à 7 % (quand votre banque prête à moins de 4 %). Cela veut dire qu’en plus du prix déraisonnable, il faut ajouter entre 5.000 et 10.000 € d’intérêts, selon la durée d’amortissement…

Les arnaques sont de toutes sortes :

  • Le démarcheur ARTYS CONFORT s’est présenté au domicile des clients avec une photo aérienne de leur logement, prétendument prise avec une « caméra thermique » : il s’agissait d’un montage grossier, faisant apparaître d’énormes « fuites » de chaleur, qu’il fallait bien sûr immédiatement éliminer par une isolation ambitieuse…
  • Le commercial ISO CONCEPT HABITAT soumettait à domicile des bons de commande sans formulaire de rétractation, et s’est présenté comme labellisé RGE, alors que son entreprise ne dispose pas de cette certification, nécessaire désormais pour le crédit d’impôt.
  • Les employés IMMO CONFORT ont fait signer un nouveau contrat rectificatif aux clients le jour de l’installation des panneaux, mais avec une date antérieure de 15 jours, pour empêcher toute rétractation.
  • Les clients de l’INSTITUT DES NOUVELLES ÉNERGIES (SUNGOLD, de bien triste mémoire) s’étaient rétractés 10 jours après la signature du démarchage et du crédit, mais l’entreprise a pourtant envoyé ses ouvriers sur place deux jours plus tard : ils sont parvenus à installer les panneaux sans tenir compte de cette double annulation, avant même la fin du délai de rétractation de 14 jours.

Que faut-il en conclure ?

Il ne faut jamais faire un achat important et non prévu sur une foire : les foires et salons, c’est intéressant pour se renseigner, comparer les techniques, les prix et les offres, mais surtout pas pour signer en contrat !
Il ne faut jamais acheter en démarchage : le démarchage est un procédé de vente très persuasif, et très coûteux, qui n’est jamais réalisé par des professionnels du métier, mais toujours par des commerciaux. Vous allez payer très cher pour un projet mal ficelé, sans prises de mesures précises, avec des mentions manuscrites invraisemblables. Si vous avez fini par céder pour vous débarrasser de l’intrus, profitez de la loi pour vous rétracter avant 15 jours !

Les entreprises vivement déconseillées :

AVENIR SOLUTION ÉNERGIE, BT CONCEPT ÉCO, C2NE, ÉCO ENVIRONNEMENT, ÉCO HABITAT, EKOWATER, EXPERTISE DU PATRIMOINE FRANÇAIS, F ÉNERGIE, GROUP SOLAR, INSTITUT NOUVELLES ÉNERGIES (SUNGOLD), ISO CONCEPT HABITAT, NEOLIO, RENOSTYL, SVH, SWEETCOM, UNAH…


Juillet 2016 par Hervé LE BORGNE