UFC-Que Choisir de Nantes

Actualité

Vos chroniques du 3 et 4 février

Chronique « Quick Conso » (7 h 15 -8 h 15 -9 h 15 -15 h 15 le samedi et le dimanche) :
03/02 : Internet -télécommandes vocales domestiques.
04/02 : Santé -consommation de boissons sucrées en hausse.

Internet : télécommandes vocales domestiques
On appelle « enceintes intelligentes » ces nouveaux services domestiques à commande vocale, que proposent GOOGLE, AMAZON ou APPLE, pour déclencher la musique chez soi, compléter une liste de courses ou l’agenda.
Les « enceintes intelligentes » sont des appareils nouveaux, proposés par les géants d’internet comme GOOGLE, APPLE et AMAZON, pour faciliter notre vie quotidienne. L’avantage principal est dans la commande vocale : plus besoin de composer une requête sur un clavier, il suffit de parler en direct ou par téléphone, pour commander ce que l’on veut enregistrer ou déclencher à distance.
Le système ne se contente pas d’obéir, il écoute en permanence vos conversations, enregistre vos habitudes, pour aller au devant de vos désirs.
C’est évidemment à chacun de faire la part des choses avec ces nouveaux outils, entre l’enregistrement de tous ses détails intimes, et la facilité qu’ils procurent pour anticiper ou satisfaire les besoins de base.

Santé : consommation de boissons sucrées en hausse
L’UFC-Que Choisir défend depuis longtemps l’idée d’une taxation des sodas, que le gouvernement pourrait retenir.
La consommation de sodas dans la population française aurait triplé depuis 25 ans, et augmente encore chaque année de presque 5 %. Cette évolution est désastreuse, car les sodas sont une cause importante d’obésité, en particulier chez les enfants.
Le gouvernement voudrait taxer les boissons trop sucrées, comme le propose notre association depuis 2006. Les industriels de la filière protestent, en soutenant que la consommation de sucre est stable depuis 50 ans. C’est peut-être vrai pour le sucre brut, mais pas pour les boissons sucrées.
Pour les boissons édulcorées, leur neutralité en termes de surpoids ou de diabète n’est pas démontrée du tout : rien ne prouve qu’un Coca light est meilleur pour la santé que sa version classique.
Au fond, mieux vaut boire de l’eau, du pur jus de fruits, ou un peu de vin !

Février 2018 par l’UFC-Que Choisir de Nantes