UFC-Que Choisir de Nantes

Litiges, Utile et bon à savoir

Bon à savoir


Auto : batterie pas chère, misère
S’il faut remplacer la batterie d’un véhicule, mieux vaut y mettre le prix. Sinon, les mésaventures sont à venir, et ce sera encore plus cher.
Le remplacement d’une batterie automobile est un moment délicat : dans l’urgence ou la nécessité, le client peut prendre la mauvaise décision, qu’il va regretter par la suite.
En effet, des professionnels astucieux proposent une batterie moins chère, mais en réalité moins puissante. Si le client accepte, ces vendeurs sont à peu près certains de revoir le malheureux, dans la même galère, à court terme.
Une batterie de caractéristiques inférieures à celle d’origine va lâcher au bout de quelques mois : ce sera un nouvel épisode de panique, et des dépenses supplémentaires.
Il faut donc absolument choisir soit la marque et le type d’origine, soit un modèle aux mêmes caractéristiques de puissance (ampère-heure) et d’intensité (ampère). A défaut, il vaut mieux opter pour une batterie plus puissante que pas assez.

Banques : dématérialisation généralisée, ou pas
Les banques et assurances peuvent proposer à leurs clients des échanges et contrats sans papiers. Mais elles ne peuvent pas l’imposer.
Les services de banque et assurance peuvent être fournis, souscrits, résiliés, soit à distance, soit sur papier.
Le support dématérialisé peut être retenu par le professionnel, par défaut : c’est-à-dire que le client peut s’y opposer, à condition de le faire savoir explicitement, mais il n’est pas nécessaire d’obtenir son consentement préalable et formel.
Ce principe s’applique à tous les services de banque et assurance, sauf le démarchage financier (placements souscrits à domicile).
La loi prévoit des garanties pour le client : il peut changer d’avis à tout moment, et l’établissement doit vérifier chaque année au moins la validité de son adresse, permettre d’accéder aux archives.

Septembre 2018 par l’UFC-Que Choisir de Nantes