UFC-Que Choisir de Nantes

Litiges, Utile et bon à savoir

Téléphone : vive le reconditionné

Le marché du téléphone mobile comporte un important secteur de la réparation et de l’occasion. Dans ce domaine, les professionnels ne veulent pas entendre parler d’occasion, mais de reconditionné. Mais comme pour l’automobile, on trouve le meilleur et le pire.
Le marché du téléphone reconditionné représente 10 % du neuf, soit 2 millions d’appareils par an. Le prix est divisé par 2 environ, pour un smartphone en très bon état, et le plus souvent garanti.
Les professionnels du reconditionné sont nombreux désormais, et les plus sérieux sont RECOMMERCE, REBORN et SMAAART pour les marques sous ANDROÏD, REMADE pour les modèles APPLE. Avant d’acheter un appareil reconditionné, il est prudent de vérifier si l’appareil a été restauré par l’un de ces grands du marché.
BACK MARKET ne reconditionne pas, mais vend en ligne uniquement du reconditionné.
YESYES ne fait ni l’un ni l’autre : il n’intervient que dans la revente d’occasion entre particuliers, pour certifier le bon état de l’appareil au nouvel acheteur, et touche une commission sur le prix.
Il peut y avoir des mauvaises surprises, mais plutôt sur les accessoires, comme le chargeur, la batterie, ou les écouteurs. Ils ne sont pratiquement jamais d’origine : ce sont des éléments de qualité médiocre, et très souvent des contrefaçons. L’organe le plus problématique est la batterie, difficile à trouver en dehors du circuit fabricant d’origine.
Un appareil reconditionné est ensuite vendu sur internet, ou dans les hypermarchés comme AUCHAN, CARREFOUR, DARTY…
La garantie légale de conformité du Code de la consommation s’applique à ces appareils, pendant deux ans théoriquement. Mais si le défaut survient plus de 6 mois après livraison, le client devra faire la preuve d’un défaut antérieur à la vente. Disons que pour ce type de produit, cette garantie légale joue vraiment pendant seulement 6 mois.

Mai 2019 par l’UFC-Que Choisir de Nantes