UFC-Que Choisir de Nantes

Vos témoignages

FRAM, c’est le drame

D’Aurore
Nous avons acheté un voyage sur internet avec l’agence de voyage FRAM, à destination de Marrakech.
Nous sommes arrivés à l’aéroport et avons attendu le transfert pour l’hôtel, qui n’est jamais arrivé. Nous avons alors essayé de joindre tous les numéros donnés sur les convocations que nous avait transmis l’agence, mais aucune réponse.
Nous nous sommes résignés à aller sur internet afin de trouver des numéros eux-mêmes sans réponse, provoquant un hors forfait de 104 €, puis nous avons pris un taxi (28 €).
FRAM refuse le remboursement, en osant nous accuser de mensonges.

Notre réponse
Pour un séjour à forfait payé auprès d’une agence de voyages (en ligne ou non), vous disposez d’un recours très puissant, parce que l’agence est « responsable de plein droit », pour tout incident qui survient dans les prestations comprises dans votre séjour (article L 211-16 du Code de tourisme). Cela veut dire que FRAM doit faire la preuve d’une cause étrangère à l’agence et à ses prestataires, pour écarter sa responsabilité. Dans votre cas, FRAM devrait faire la preuve que vous avez manqué le transfert par votre faute, ce qui paraît impossible, avec les traces de vos appels.

Novembre 2017 par l’UFC-Que Choisir de Nantes

Même catégorie

Locataire, la galère

Locataire, la galère

3 décembre 2017
Chantage aux clés

Chantage aux clés

27 octobre 2017