UFC-Que Choisir de Nantes

Vos témoignages

ARAMIS, à la rame

De Dimitri,
J’ai acheté un véhicule neuf, via le mandataire ARAMIS AUTO NANTES.
Lors de la livraison, j’ai fait constater que la peinture du véhicule présentait des défauts majeurs : ils acceptent la prise en charge de la réfection de la peinture, mais m’imposent que les travaux soient faits chez un de leurs partenaires, à 25 km de mon domicile. Surtout, ils n’acceptent pas de me prêter un véhicule le temps des travaux : sont-ils dans leur droit ?
Et le plus important à mes yeux : ils ne m’ont pas remis le carnet de garantie du véhicule, parce qu’ils me disent ne pas l’avoir, mais que je le recevrai à mon domicile.
A ce jour, je n’ai rien reçu et ne parviens pas à avoir de réponse de leur part : là aussi, sont-ils dans leur droit ? Comment puis-je débloquer la situation et obtenir ce carnet ?
Merci de votre aide.

Notre réponse
Vous présentez ARAMIS comme un « mandataire », alors que cet organisme pratique surtout le financement automobile, avec des garanties d’assurance de réparation du véhicule qui sont souvent décevantes, et plus limitées que la garantie légale. Il faut vérifier en application de quelle règle ARAMIS finance la réfection de la peinture (obligation du vendeur ou garantie d’assurance). Mais il doit vous procurer un véhicule de remplacement pendant l’indisponibilité de sa remise en état qu’il prend en charge (ce n’est pas vraiment une question de distance : plutôt de durée), et aucune disposition de son contrat ne lui permet sans doute de justifier un refus sur ce point.
En revanche, votre préoccupation sur le carnet d’entretien du véhicule n’est pas vraiment justifiée : ce document ne présente guère d’intérêt pour un véhicule neuf, et les factures de professionnels sont beaucoup plus détaillées. Vous pouvez bien entendu le réclamer, mais il n’y a pas d’obligation légale, comme pour la carte grise.

Mars 2018 par l’UFC-Que Choisir de Nantes

Même catégorie

Pas de devis, pas de facture

Pas de devis, pas de facture

30 novembre 2018