UFC-Que Choisir de Nantes

Environnement

Compteur Linky : mode d’emploi

Le nouveau compteur d’ÉNÉDIS (ex-ERDF) fait beaucoup parler les gens. Voici quelques éléments objectifs pour vous aider à y voir plus clair, par un consultant spécialisé exerçant au MANS.
Quelques avantages
L’afficheur est un écran situé au dessus de deux boutons qui permettent de faire défiler des informations, plus ou moins utiles. Il indique le type de contrat : base (c’est-à-dire « de base »), HC/HP (heures creuses et pleines), Tempo (tarif modulé selon les jours de l’année). Mais cette indication figure aussi sur la facture… Il mentionne encore (et c’est déjà plus intéressant) la puissance délivrée (APP au moment de la consultation, et MAX pour la plus élevée atteinte dans les 24 heures).
Ce compteur permet le relevé à distance (le seul véritable avantage, mais seulement pour ceux dont le compteur est à l’intérieur du domicile), ainsi que la facilitation des diagnostics de panne, poste par poste.
La transmission automatique mensuelle de l’index de consommation permet aussi une facturation « réelle » de l’électricité, ce qui met un terme au contentieux incessant des facturations basées sur « estimation ». Mais la législation est demeurée en retard sur ce progrès technique : elle n’impose pas au fournisseur un relevé mensuel de la consommation réelle pour établir ses factures (seulement une fois par an).
Accessoirement, la coupure de l’alimentation par ÉNÉDIS à distance est possible, mais strictement limitée à des situations prévues par la loi : logement vacant sans contrat de fourniture en cours, délestage temporaire pour résorber un problème d’approvisionnement, ou sur demande de l’occupant. La coupure par le distributeur pour raison d’impayé ne peut être effectuée à distance : le déplacement d’un technicien pour désactiver le compteur est obligatoire.
De sérieux inconvénients
Contrairement à ce qu’affirme depuis toujours ÉNÉDIS, le compteur intelligent ne permet pas en lui-même de faire des économies d’énergie. Il ne fournit même pas l’information utile pour cela, puisque le client doit consulter un site internet pour connaître l’analyse raisonnée de ses consommations.
Le compteur, lui, ne délivre aucune indication vraiment utile sur la consommation instantanée : le clignotant est plus rapide quand la consommation augmente, et c’est tout pour l’information de l’usager ordinaire.
L’UFC-Que Choisir, le médiateur national de l’énergie et l’ADEME ont soutenu que le compteur devait plutôt fournir instantanément la consommation en kWh et en euros, sur le lieu de vie, pour être vraiment utile au consommateur. Cette mesure a finalement été adoptée, mais elle n’est installée sur le compteur LINKY que pour les ménages à ressources modestes.
En pratique
En cas de problème sur le compteur ou de coupure d’alimentation, le numéro d’appel unique à ÉNÉDIS pour la LOIRE-ATLANTIQUE est le 09.72.67.50.44. En revanche, pour un désaccord ou une question sur la facture d’électricité, c’est au fournisseur (entreprise figurant sur la facture) qu’il faut s’adresser.
En laissant dans le domicile trop d’appareils gourmands en électricité fonctionner en même temps, on prend le risque de dépasser la puissance souscrite (le plus souvent : 3, 6, 9 ou 12 kVa, selon le contrat d’origine, et vérifiable sur les factures). Les anciens compteurs toléraient ces dépassements, pour des pointes de consommations temporaires et modestes. Le compteur LINKY coupe automatiquement l’alimentation domestique (seulement votre domicile). L’afficheur indique alors « PUISS DEPASSEE ». Il faut donc arrêter le maximum d’appareils domestiques. Ensuite, l’alimentation est relancée par l’usager, en appuyant sur le bouton (+) situé sous l’afficheur.
Il se peut aussi que la coupure automatique de l’alimentation par le compteur ne soit pas due au dépassement de la puissance souscrite : dans ce cas, le compteur indique la nécessité d’appeler le fournisseur pour élucider le problème.

Juillet 2018 d’après l’UFC de la Sarthe