UFC-Que Choisir de Nantes

Actualité

Commerce : la location de longue durée ruineuse

Commerce : la location de longue durée ruineuse
La formule de la location est très courante en automobile. Elle est aussi de plus en plus fréquente pour l’équipement domestique des ménages. On profite du produit pour un loyer minime, chaque mois. Mais au total, cela coûte beaucoup plus qu’un achat.
La commercialisation des appareils électroménagers s’effectue de plus en plus en location de longue durée. Cette formule, dite LLD, est devenue un pactole pour le commerce, mais c’est vraiment ruineux pour les consommateurs.
La location de longue durée n’est pas vraiment encadrée, comme le crédit. C’est une pratique dont les conditions sont alléchantes pour le client, mais il n’est pas du tout alerté sur le coût total.
Ainsi, la location longue durée d’un modèle de four micro-ondes coûtera 730 € pendant 4 ans, au lieu de 317 € à l’achat, et pour un temps d’utilisation bien plus long. Si l’on compare les tarifs de la location longue durée au coût du crédit, l’équivalent du taux d’intérêt ressort à 75 %.
Louer en longue durée, c’est payer plus du double du prix comptant, sans être jamais propriétaire du produit. Le pire, c’est qu’en fin de location, il faudra payer une multitude de frais si l’appareil n’est pas en bon état, et selon l’appréciation du loueur.

Mars 2020 par l’UFC-Que Choisir de Nantes