UFC-Que Choisir de Nantes

Actualité

Évitons le gaspillage alimentaire

Tout le monde gaspille des aliments, et beaucoup trop : les industriels, les restaurateurs, les magasins, les consommateurs. Même les producteurs doivent écarter des produits dont l’aspect les rend en principe invendables. Tout le monde pourrait faire mieux. Pour les consommateurs, des solutions en ligne sont disponibles.
Selon l’Agence nationale de l’environnement et maîtrise de l’énergie (ADEME), tous les acteurs de la chaîne alimentaire éliminent des produits, depuis le producteur jusqu’au consommateur, dans des proportions variables.
La part des ménages serait de 20 % environ, sur l’ensemble de la nourriture gaspillée.
Pourtant, il y a des progrès, mesurables surtout chez les professionnels. La distribution, par exemple, a fait des efforts pour délivrer à bas prix ou donner aux associations des invendus.
Le grand public a été sensibilisé à ce problème, par des campagnes d’opinion, des initiatives citoyennes.
Il existe même des ressources en ligne, pour partager ou récupérer les aliments en trop :
  • Le site « Les p’tits fruits solidaires » permet à des jardiniers amateurs dont le potager déborde, de les proposer à des particuliers en manque de fruits et légumes locaux. C’est une association qui anime cette plateforme. Les fruits et légumes sont donnés au destinataire en mains propres, après échange par le site et rendez-vous sur place.
  • Pour mieux accommoder les restes, le site « Le bruit du frigo » invite à recenser les aliments menacés d’élimination dans le frigo ou le placard, et suggère plusieurs recettes simples de rattrapage, pour leur éviter la poubelle.
  • L’application mobile « Frigomagic » fait mieux : elle propose d’enregistrer la liste de courses, des réserves, et fournit des idées pour les accommoder chaque jour.

Juin 2020 par l’UFC-Que Choisir de Nantes