UFC-Que Choisir de Nantes

Prévention, Santé

Attention aux boissons énergisantes

Les boissons énergisantes sont en vente libre. C’est un produit apprécié par les jeunes et dans les moments de fête. Mais ces sodas ne sont pas sans danger, selon la quantité absorbée, ou l’état de santé du consommateur.
Il s’agit d’un produit de stimulation, comme l’alcool, ou de dopage, comme la drogue.
Une boisson énergisante est d’abord un produit qui promet de l’énergie, de l’intensité. Sa composition est toujours très forte en caféine, avec d’autres extraits de plantes plus ou moins stimulants du système nerveux. La plus connue est le RED BULL.
Le public visé concerne surtout les jeunes et les sportifs. Pourtant, les professionnels du sport disposent d’autres produits plus spécifiques, comme les boissons dites « énergétiques », dont la composition est plus équilibrée.
Les boissons énergisantes peuvent poser plusieurs problèmes de santé, alors qu’aucune réglementation ne limite leur distribution ou n’informe assez clairement les consommateurs.
D’abord, la concentration en caféine présente des risques pour le système nerveux et cardiaque, au-delà de 4 cannettes par jour. Or, la dépendance à ce stimulant est fréquente. C’est en tout cas une boisson clairement déconseillée pour les femmes enceintes et les jeunes enfants, y compris adolescents.
Ensuite, le mélange de caféine et alcool constitue un danger : la caféine réduit la perception d’imprégnation alcoolique, et l’alcool peut augmenter les effets cardiaques de la caféine.
Enfin, les boissons énergisantes causent une déshydratation (due à la caféine), et une altération de la régulation thermique de l’organisme. C’est à éviter par temps chaud, et lors d’un exercice physique intense.
Bref, on peut faire la fête avec ces boissons stimulantes, mais à raison d’une ou deux cannettes par soirée, pas davantage.

Juillet 2020 par l’UFC-Que Choisir de Nantes