UFC-Que Choisir de Nantes

Actualité

Énergie : les prix flambent

Le prix de l’électricité augmente en 2021, pour tous les abonnés, au tarif réglementé ou en marché libre. C’est l’énergie qui augmente, en raison de nouvelles règles de rémunération de sa production. Ce sont aussi des taxes sur l’énergie. Tous les fournisseurs seront obligés de les appliquer.
Toutes les factures d’électricité ne vont pas vraiment flamber, mais l’augmentation sera significative pour certains.
D’abord, le tarif réglementé proposé seulement par EDF (les « tarifs bleus ») va augmenter de 15 € par an, en moyenne. Cette fois, ce sont des impayés plus importants que les autres années, en raison de la crise sanitaire, qui expliquent en partie le supplément. Les millions de clients qui sont encore abonnés avec cette formule inchangée depuis 2007 devraient rapidement se tourner vers les offres de marché, nettement plus avantageuses. Mais il faut éviter de choisir un contrat indexé sur le tarif réglementé, qui subira forcément cette augmentation.
Ensuite, une taxe locale va être « simplifiée », mais à la hausse. La taxe sur la consommation finale d’électricité (TFCE) était fixée par les syndicats de communes, à des taux très variables. Elle va être progressivement nationalisée, au  tarif le plus élevé. Ce nivellement par le haut représentera entre 1 et 55 € par an et par compteur.
Enfin, une autre taxe marginale va aussi augmenter. Elle rémunère le transport par RTE et la distribution par ENEDIS. La taxe d’utilisation des réseaux publics d’électricité (TURPE) va progresser de 3 % environ, mais sur 3 ans. Cela représentera environ 15 € de plus par an et par foyer, en 2024.

Février 2021 par l’UFC-Que Choisir de Nantes