UFC-Que Choisir de Nantes

Actualité

Logement : fin programmée des chauffages énergivores

Tout le monde souhaite mieux protéger l’environnement, économiser l’énergie. Mais certaines solutions seront douloureuses, comme le renoncement aux chauffages énergivores. L’annonce par le gouvernement de l’interdiction du fioul, mais aussi du gaz, voire des radiateurs électriques, fait réagir.
Dans les logements neufs, l’installation d’une chaudière au fioul sera désormais impossible.
Cela ne veut pas dire que tous les chauffages au fioul existants vont être démontés. Les professionnels continueront à les entretenir et les réparer.
Mais c’est évidemment un signal, contre cette énergie fossile particulièrement polluante. Pour une chaudière vieillissante, par exemple, c’est le moment de revoir le système de chauffage plutôt que réparer ou remplacer par le même modèle.
Il en sera de même bientôt pour les chaudières à gaz, et seulement dans les logements neufs. Là encore, on ne va pas couper le gaz aux usagers actuels pour autant, surtout avec un coût du kWh très avantageux, par rapport à l’électrique. D’ailleurs, les chaudières gaz dites à très haute performance ont un bel avenir. Elles devraient pouvoir être installées au moins dans les logements existants. En outre, leur prix est très inférieur à celui d’une pompe à chaleur.
Les radiateurs électriques (qu’on appelle aussi des « grille-pain ») sont également menacés, en raison de leur rendement très insuffisant par rapport à la dépense énergétique, même dans un logement bien isolé.
Les nouvelles solutions seront les équipements de chauffage au bois et la pompe à chaleur.
Sauver la planète, cela va déranger les habitudes, et pas seulement avec la voiture électrique.

Avril 2021 par l’UFC-Que Choisir de Nantes