UFC-Que Choisir de Nantes

Actualité, Utile et bon à savoir, Vos témoignages

La FNAC fait de la vente forcée

En août dernier, j’ai reçu de la FNAC un mail m’avertissant du renouvellement payant de la carte FNAC. Comme je ne souhaitais ni renouveler ni encore moins payer quoi que ce soit, je me suis aussitôt connecté sur la page pour faire opposition, en cliquant sur le bouton « annuler mon renouvellement », comme proposé. Je suis absolument certain de cette action.
Et puis, je ne m’en suis plus occupé. Mais je viens de découvrir un nouveau message FNAC fin octobre, qui m’annonce le renouvellement de la carte, avec un prélèvement déjà fait sur mon compte.
J’ai donc demandé l’annulation de ce renouvellement, et le remboursement de la somme prélevée. J’ai aussi menacé de faire intervenir l’UFC-Que Choisir.
Notre réponse :
Le plus efficace sera de révoquer l’autorisation de prélèvement FNAC auprès de votre banque, pour éviter tout débit indésirable à l’avenir. Vous pouvez aussi obtenir directement de votre banque le remboursement de cette somme, à condition de présenter cette réclamation dans un délai de 8 semaines après la date du débit (nul besoin de lui transmettre les détails des mésaventures avec la FNAC, il suffit d’indiquer que ce montant dépassait celui normalement autorisé par le mandat).

Février 2022 par l’UFC-Que Choisir de Nantes