UFC-Que Choisir de Nantes

Santé - Environnement

Environnement : réduire les émissions de carbone

Atteindre la neutralité carbone en 2050, et réduire nos émissions d’un tiers avant 2030, c’est le défi à relever. Pour y parvenir, plusieurs objectifs doivent être envisagés simultanément.
Pour diminuer nos émissions en carbone d’un tiers d’ici 20230, il convient d’accentuer sérieusement les efforts. En effet, nous avons mis plus de 30 ans pour les minorer seulement d’un quart.
L’opinion évolue et accepte mieux la nécessité de ces efforts. Mais si plus de 80 % de personnes interrogées considèrent que l’on consomme trop, la même proportion juge que ses propres pratiques sont plutôt sobres. Donc, la surconsommation, ce sont les autres et pas moi.
Dans un tel contexte, il faudra jouer sur plusieurs leviers, car les changements d’habitudes seront difficiles à réaliser, et demanderont du temps.
Pourtant, plusieurs signes récents sont très positifs, comme lorsque les capacités de production électrique ont été estimées insuffisantes pour affronter l’hiver 2022. Les Français ont massivement baissé leurs radiateurs, et même accepté quelques délestages en période de pointe. Les explications claires, les annonces répétées, l’appel à la mobilisation, ont permis une chute de plus de 15 % pour le gaz et près de 10 % en électricité. C’était inespéré.
L’extension généralisée de l’électrification est une piste prometteuse. La répartition actuelle des sources d’énergie est encore à 60 % en pétrole ou gaz, l’un et l’autre importés au prix fort. C’est pourquoi le gouvernement veut développer les véhicules électriques pour les déplacements, ainsi que les pompes à chaleur pour le chauffage domestique et tertiaire.
Les déplacements tiennent une part importante dans le bilan carbone. C’est d’ailleurs l’activité la plus émissive. Mais la voiture individuelle est la cause largement dominante, bien avant le transport routier ou l’avion.

February 2024 par l’UFC-Que Choisir de Nantes