UFC-Que Choisir de Nantes

Actualité

Vos chroniques du 9 et 10 septembre

Chronique « Quick Conso » (7 h 15 -8 h 15 -9 h 15 -15 h 15 le samedi et le dimanche) :
09/09 : Dangers codéine
10/09 : Souscrire ou pas une assurance scolaire

Santé : dangers des médicaments à base de codéine
La codéine est un produit prescrit contre la toux sèche, mais pas chez les enfants. Associée au paracétamol, elle calme aussi la douleur.
Il existe un usage détourné de la codéine : des toxicomanes l’apprécient comme substitut à l’héroïne, et des jeunes en font des cocktails euphorisants (comme Purple Drank).
Il suffit de mélanger un sirop comme NÉOCODION ou CODOLIPRANE dans un soda.
Mais la codéine peut aussi être transformée en morphine dans l’organisme, ce qui peut entraîner la mort par arrêt respiratoire.
Deux adolescents sont décédés cette année, et plusieurs cas d’intoxication ont été signalés.
Désormais, il faut une ordonnance médicale pour obtenir des antidouleurs ou antitussifs contenant de la codéine ou autres molécules à base d’opium.

Assurance : souscrire ou pas l’assurance scolaire
Tous les assureurs de multirisque-habitation peuvent proposer aussi l’équivalent d’une assurance scolaire. Il faut donc comparer.
Le contenu de l’assurance scolaire est déjà compris dans les assurances familiales : c’est la responsabilité de l’enfant pour les dommages causés aux autres, ainsi que la garantie des accidents de la vie (GAV).
Mais la plupart des accidents scolaires relèvent de la responsabilité de l’école, ou de la faute d’un tiers lui-même assuré.
Les vrais risques sont ceux du trajet, d’un tiers non assuré : mais ces risques sont ceux de tous les jours, même pendant les vacances, ou dans le jardin des voisins !
Lorsque l’établissement scolaire exige une couverture d’assurance pour les activités dites « extrascolaires », une attestation de l’assureur multirisque-habitation suffit le plus souvent.
L’assurance scolaire ne coûte pas cher, c’est son principal avantage.
Si l’on n’a pas souscrit de garantie contre les accidents de la vie, l’assurance scolaire permet de couvrir ce risque pour l’enfant assuré. En outre, dans l’assurance scolaire, cette garantie est généralement avantageuse, par rapport aux formules des grands assureurs : prix, couverture, absence de franchise.1

Septembre 2017 par l’UFC-Que Choisir de Nantes

Même catégorie