UFC-Que Choisir de Nantes

Non classé

Vos chroniques du 20 et 21 janvier

Chronique « Quick Conso » (7 h 15 -8 h 15 -9 h 15 -15 h 15 le samedi et le dimanche) :
20/01 : Santé -vaccinations obligatoires
21/01 : Santé -l’arnaque des cures de jus frais

Santé : vaccinations obligatoires
L’obligation vaccinale soulève des débats, en France plus qu’ailleurs, sous l’influence notamment de convictions religieuses. Mais le gouvernement a décidé pourtant d’étendre l’obligation pour les enfants.
Pour les enfants nés à partir de 2018, il y a 11 vaccins obligatoires : à défaut, pas d’inscription possible à l’école, en crèche ou en colonie de vacances.
Jusque là, seuls trois vaccins étaient exigés pour les jeunes enfants : diphtérie, tétanos et polio. Mais les huit autres vaccins, désormais obligatoires aussi, étaient déjà vendus et appliqués avec les trois précédents, le plus souvent.
Les statistiques montrent que la vaccination est très largement pratiquée et respectée en France, malgré divers débats épisodiques : 95 % pour les vaccins courants, et même 90 % pour l’hépatite B, 80 % pour rougeole-oreillons-rubéole.
Mais cela peut être considéré comme encore insuffisant, au moins pour une maladie comme la rougeole, qui pourrait disparaître complètement si le taux de vaccination dépassait 95 %.

Santé : l’arnaque des cures de jus frais
Après les fêtes, la mode est aux diètes à base de jus de fruits ou légumes frais, mais c’est plutôt un commerce juteux qu’une bonne idée santé.
On trouve en rayons bio et sur internet des propositions commerciales de cures de jus frais pour désintoxiquer l’organisme.
Ces formules ont beaucoup de succès après les excès de l’hiver, mais le prix est très élevé, pour un résultat improbable.
Les tests de QUE CHOISIR sur les produits de la marque PAF, par exemple, montrent que ces allégations sont tout simplement trompeuses : aucune vérification scientifique, aucune validation officielle, et des composants très insuffisants pour produire les effets annoncés.
Il en est de même pour la marque NUBIO, qui prétend à tort que ses jus sans fibres sont bénéfiques pour l’organisme.
Il faut surtout éviter les « mono diètes » à base de liquide : ces pseudo-repas sans aliment solide ne calment pas la faim, et privent des bénéfices de la mastication.

Janvier 2018 par l’UFC-Que Choisir de Nantes

Même catégorie